ARTICLE 19 lance son initiative «Ma promesse» pour un débat libre et constructif dans les élections tunisiennes de 2014

ARTICLE 19 lance son initiative  «Ma promesse» pour un débat libre et constructif dans les élections tunisiennes de 2014 - Civic Space

Parallèlement au démarrage de la campagne électorale  pour les législatives du 26 Octobre en Tunisie, ARTICLE 19 lance l’initiative « Ma promesse » auprès des  candidats aux élections en vue de les encourager à reconnaitre leur rôle de premier rang dans la promotion de la liberté d’expression et du débat constructif.

« Ma promesse pour les élections de 2014 en Tunisie est un engagement de six points destiné aux candidats des élections du 26 octobre que nous les appelons à le signer afin de rester vigilant à l’égard de toutes les formes de discrimination fondée sur le sexe, la religion et la croyance, la race, l’origine ethnique ou nationale, ou toute autre référence identitaire qui pourrait être utilisée dans leurs discours ou actions durant la campagne électorale ». dit Saloua Ghazouani la directrice des projets d’ARTICLE 19 en Tunisie.

Durant la période électorale (du  3 au 24 Octobre), ARTICLE 19 mènera une campagne médiatique et dans les réseaux sociaux autour de cette initiative qui aura pour but de sensibiliser les candidats aux élections à signer ladite « Promesse » et à veiller à ce que cette dernière soit appliquée dans leurs discours et actions durant la campagne électorale. Les candidats devraient s’assurer que leurs discours n’auront pas d’impact négatif, en particulier sur les individus et les groupes marginalisés.

« La société civile et les médias sont appelés à prendre part à cette campagne afin de mobiliser les candidats et les encourager à signer la « promesse ». Et au-delà des élections, les tunisiens et tunisiennes sont appelés à veiller à ce que cet engagement pris par les candidats et candidates lors de la campagne électorale soit tenu par ceux et celles qui seront élus dans le nouveau parlement ».  ajoute Saloua Ghazouani

Il est à rappeler qu’ARTICLE 19 déploie des efforts à travers le monde pour défendre la liberté d’expression pour tout le monde et pour bannir les discours de violence, de discrimination et d’hostilité, en particulier contre les groupes marginalisés afin de favoriser un débat ouvert, essentiel pour combattre les stéréotypes négatifs à l’encontre d’individus et groupes et mettre en évidence les dégâts provoqués par les préjugés.

Pour plus d’informations sur les efforts d’ARTICLE 19 dans ce domaine :

Principes de Camden sur la liberté d’expression et l’égalité

 

Posted In