Senegal: ARTICLE 19 lancement un magazine sur le journalisme des droits de l’homme

Senegal: ARTICLE 19 lancement un magazine sur le journalisme des droits de l’homme - Media

A l’Occasion de la Célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse, ARTICLE 19 et  le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme lancement un magazine sur le journalisme des droits de l’homme.

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse, l’UNESCO organise, le mardi 5 mai 2015 au Centre d’Études des Sciences et Techniques de l’Information (CESTI) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, une table ronde portant sur la thématique « Laissez le journalisme prospérer ! Vers une meilleure couverture de l’information, l’égalité des genres et la sécurité des médias à l’ère du numérique ».

Seront organisés quatre panels axés sur : « Le journalisme libre et indépendant et les reportages de qualité à l’époque du numérique », « Les problèmes concernant la participation des femmes à la direction des médias et aux processus de décision, de même que la présentation des femmes dans les médias», « La sécurité des journalistes, notamment dans les points chauds, et la protection des sources des journalistes contre toute divulgation numérique» et « Le journalisme basé sur une approche des droits de l’homme ». Ces panels seront animés par des professionnels de l’information et de la communication et des acteurs du monde universitaire.

En marge de la table ronde, UNESCO, ARTICLE 19 et  le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme vont procéder au lancement d’un magazine sur le journalisme des droits de l’homme, avec une compilation d’articles réalisés suite à des reportages de terrain sur les différentes thématiques de droit de l’homme. Ce magazine est le fruit d’une formation donnée à 17 journalistes Sénégalais, réalisée grâce à une collaboration entre l’UNESCO et le HCDH et portant sur le respect des normes de droits de l’homme dans le journalisme.

La cérémonie se fera en collaboration avec le Ministère de la Culture et de la Communication, le Centre d’Information des Nations Unies (CINU), le Bureau Régional en Afrique de l’Ouest du Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH), Article 19, la Commission Nationale de l’Unesco pour le Sénégal et les écoles associées, le Centre d’Etudes Supérieures des Techniques de l’Information (CESTI) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Proclamée en 1993 par l’Assemblée générale des Nations Unies, la Journée mondiale de la liberté de la presse vise à célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse, d’évaluer la liberté de la presse à travers le monde, de défendre l’indépendance des médias et de rendre hommage aux journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur profession.

La journée mondiale de  la liberté de la presse fut également une réponse à l’appel des journalistes africains qui, en 1991, ont proclamé la Déclaration de Windhoek (Namibie) sur le pluralisme et l’indépendance des médias.

Font Resize
Contrast