Lutter contre les inégalités entre les sexes via l’accès à l’information

Lutter contre les inégalités entre les sexes via l’accès à l’information - Transparency

L’accès à l’information est fondamental pour l’émancipation des femmes. Les États et autres parties prenantes doivent veiller à ce que les femmes puissent jouir de la totalité des droits et moyens d’accéder à l’information comme moyen de surmonter les inégalités hommes-femmes.

Promouvoir l’égalité des genre et l’autonomisation des femmes à travers l’accès à l’information implique que les femmes soient en mesure d’accéder à des informations leur permettant de prendre des décisions éclairées sur des aspects de leur vie, de faire pression sur leur gouvernement et autres détenteurs du pouvoir afin qu’ils garantissent leurs droits, de bénéficier de davantage du libre arbitre et de maîtriser leur vie, ainsi que de s’engager de manière plus significative dans la vie publique.

Alors que le droit à l’information contribue à garantir une autonomie physique, économique et politique, les femmes sont confrontées à des obstacles et des barrières de nature structurelle qui minent leur capacité à exercer pleinement ce droit fondamental. En vertu du droit international relatif aux droits de l’homme, les États doivent promouvoir et protéger à la fois l’égalité des sexes et l’accès à l’information. Les États doivent veiller à ce que tous les obstacles entravant l’accès à l’information pour les femmes soient éliminés.

L’accès à l’information et l’égalité entre les sexes font partie des engagements des États au titre des Objectifs de Développement Durable (ODD) et sont inclus respectivement dans les Objectifs 16 et 5. Ces objectifs sont étroitement liés et essentiels à la pleine jouissance et à l’exercice total d’une gamme de droits humains – dont la liberté d’expression – et pour la réalisation des ODD dans leur ensemble. La capacité des gouvernements à promouvoir l’accès à l’information et celle des femmes à accéder à cette information sont cruciales pour le développement et le respect des principes d’un gouvernement ouvert fondé sur la transparence, la redevabilité et la participation.

Ce rapport souligne le rôle de l’accès à l’information en faveur de l’émancipation des femmes et contre les inégalités entre les sexes et propose des recommandations à l’attention des gouvernements et de la société civile.

Lire le rapport

Font Resize
Contrast