Régulation des médias

Presque tout le monde compte sur les médias (considérés parfois comme un organe de surveillance public) pour s’informer et entendre des débats. Les médias jouent par conséquent un rôle essentiel dans l’exercice de la liberté d’information et de la liberté d’expression. Les gouvernements apprécient rarement les opinions critiques ou les voix dissidentes influentes. ARTICLE 19 œuvre pour empêcher les gouvernements d’utiliser des réglementations dans le but de contrôler ou restreindre l’action des médias.

Régulation DE LA PRESSE

La presse écrite est l’une des sources d’information et de débat les plus anciennes et les plus répandues. Si rien ne peut fonctionner dans un vide juridique, ARTICLE 19 s’oppose aux régimes autoritaires qui tentent constamment de réglementer la presse libre et de saper son indépendance, sa fiabilité et sa diversité.

Régulation DE L’AUDIOVISUEL

Les médias audiovisuels sont la source d’information la plus importante, en particulier pour les plus démunis. Les spectres de radiodiffusion (longueurs d’ondes disponibles pouvant porter des signaux) sont limités, contrairement à la presse écrite, et doivent être de ce fait soumis à une régulation détaillée. ARTICLE 19 vérifie que les gouvernements n’emploient pas ces régulations à leur avantage, au détriment de l’indépendance, de la fiabilité et de la diversité des médias audiovisuels.

OCTROI DE LICENCE

Dans de nombreux pays, des licences sont requises pour publier dans la presse écrite et diffuser des programmes dans les médias audiovisuels, et les journalistes peuvent être tenus d’obtenir une licence pour exercer leur profession. ARTICLE 19 s’affronte aux gouvernements autoritaires qui utilisent des systèmes de licence pour étouffer les idées et les opinions alternatives, critiques ou différentes.

Les spectres de radiodiffusion (longueurs d’ondes disponibles pouvant porter des signaux) sont limités et exigent des licences pour permettre au public de voir et entendre une grande variété de radiodiffuseurs. ARTICLE 19 surveille les gouvernements qui profitent du système de licence pour promouvoir leurs priorités aux dépens de l’indépendance, de la fiabilité et de la diversité.

Certains gouvernements imposent des licences à ceux qui souhaitent travailler dans les médias sous prétexte que cela garantit leur intégrité. Dans la majorité des cas, ces licences sont un outil politique pour étouffer des voix alternatives, critiques ou différentes.

PROTECTION DES SOURCES

Les médias dépendent de la protection des sources pour garantir l’anonymat des personnes qui divulguent des informations dans l’intérêt général. ARTICLE 19 affronte des forces puissantes comme des gouvernements autoritaires et des organisations criminelles qui sont prêts à tout pour empêcher la publication de certaines informations.

CONCENTRATION DES MEDIAS, Régulation FINANCIERE ET PUBLICITE

Dans la majorité des pays, les médias s’inscrivent dans un marché commercial et doivent être soumis à la même réglementation que les autres entreprises. Toutefois, ARTICLE 19 estime que des préoccupations commerciales comme la propriété, les impôts et les revenus publicitaires peuvent saper sérieusement l’indépendance et le pluralisme des médias.

Concentration : Des individus, des entreprises et des gouvernements peuvent constituer des monopoles en achetant une grande partie des médias nationaux. ARTICLE 19 examine les situations où la concentration de la propriété freine le pluralisme des opinions, voire bloque la publication d’informations dans l’intérêt général.

Réglementation financière : Comme toute entreprise, les médias doivent être tenus redevables de leurs actes par une réglementation financière. ARTICLE 19 empêche un plus grand nombre de gouvernements autoritaires d’utiliser la réglementation financière pour isoler les médias et leur imposer des charges trop lourdes afin d’entraver leur indépendance.

Publicité : La publicité est une activité commerciale des médias qui est affectée par le consommateur et d’autres législations. Certains gouvernements tentent de restreindre la publicité ou d’imposer des publicités commanditées par l’Etat. ARTICLE 19 œuvre pour que l’information commerciale puisse servir aussi l’intérêt général et diffuser un large éventail d’opinions.